lundi 18 septembre 2017

Retour sur ces derniers mois...

Bonjour à tous,
Presque 6 mois sans donner de nouvelles du film... Aïe, aïe, aïe ! Toutes mes excuses !
Mais pas de panique, ce n'est pas pour autant que le projet stagne, bien au contraire !!
Le tournage a continué avec Vanina et Corentin que nous avions rencontré en début d'année.
La fin de la grossesse s'est passé sans encombre, toujours à l'écoute de bébé et maman.

Fin mars, l'accouchement a eu lieu dans la nuit, à la maison arc en ciel, avec Sophie, leur sage-femme, dans le respect et l'intimité, comme ils le souhaitaient. Leur petite fille - Ondine - est née avec beaucoup de douceur et de rapidité. Un nouveau bonheur dans leur vie de parents et une première pour Lune, sa grande sœur, qui l'attendait avec impatience !

La gestion de la douleur avec les points d'accupressure de la méthode Bonapace et les séances d'hypnose ont porté leurs fruits durant la naissance. Ils ont pu rester dans leur bulle aussi grâce à la discrétion et la bienveillance de Sophie présente tout au long du travail.

Côté maison de naissance, l'aventure continue, et c'est justement avec le trinôme de sage-femmes d'Arc en Ciel que nous en avons discuté. Nous avons pu découvrir avec eux leur organisation interne, l'accueil des parents au sein du lieu, mais aussi leur philosophie quant à la naissance physiologique.
De retour à la maison, Vanina et Corentin ont pu apprécier leur nouvelle vie à quatre avec son lot de joies et de petits tracas. La petite Ondine a en effet donné un peu de fil à retordre à sa maman avec les tétées. Le côté positif de l'histoire ? Cela nous a permis d'aborder les difficultés de d'allaitement et les solutions pour y remédier.
Un énorme clin d’œil à tous les ostéopathes qui ont contribué à la réalisation de ce projet de film puisque Vanina a eu la chance de faire plusieurs séances d'ostéopathie pré et post accouchement ce qui a largement contribué à sa remise en forme mais surtout au bon redémarrage de l'allaitement. Une petite déformation au niveau du palais du nouveau-né empêchait la bonne prise du sein. Le problème s'est régulé après 1 ou 2 séances d'ostéopathie seulement !

Nous en avons profité pour questionner Arnaud Lafourcade, ostéopathe, un peu plus en détails sur l'ostéopathie et ses bienfaits concernant la femme enceinte, la naissance, le nouveau-né, et l'allaitement.
Au cours de ces derniers mois, nous avons également rencontré Elise Bochereau, une doula passionnée par son métier. Elle a su nous en parler avec beaucoup d’enthousiasme. Elle est revenue sur ses propres expériences d’accouchement, loin d'être évidents, mais qui l'ont conduite à devenir doula aujourd'hui. Elle accompagne des familles, œuvre pour que les doulas puissent accompagner les parents en salle de naissance et pour faire connaître ce métier au corps médical. Elle a aussi abordé la césarienne humanisée, un sujet qui lui tient beaucoup à cœur, et qui commence à entrer au compte-goutte dans nos maternités françaises. Cela rentre, comme tout le reste du film, dans une logique de respect du corps, de physiologie, et de liberté de choix.

Mais vous en saurez plus en regardant le film... :-)
J'en viens donc à vous parler de la finalisation du tournage qui se déroulera fin 2017 début 2018, avec une post-production en suivant. En effet, j'ai eu la chance de rencontrer une sage-femme : Armelle, qui accompagne de nombreuses patientes de la maternité d'Arcachon et qui a déjà commencé à nous aider dans notre recherche. Cela va considérablement accélérer les choses.

Pour rappel : nous cherchons un dernier couple ayant prévu d'accoucher en salle physiologique de cette maternité, labellisée IHAB (Initiative Hôpital Amis des Bébés).

Concernant le diffuseur : cinéma ou TV, cela avance à grands pas, je ne peux pas en dire plus pour le moment. En tout cas ma productrice Emmanuelle (que je remercie encore pour sa persévérance, son soutien, et son optimisme à toute épreuve) et moi-même œuvrons activement pour que le film soit vu par le plus grand nombre :-)

Voilà les dernières nouvelles, je crois que j'ai fait le tour.

De belles pensées à vous tous et à très vite.

Camille


Je ne suis toujours pas arrêtée pour ce qui est de la recherche d'un ou une illustrateur/trice, alors toute candidature est la bienvenue ! N'hésitez pas à me contacter.