mardi 29 décembre 2015

Dernier jour pour le financement participatif

Plus que quelques heures pour nous aider à réaliser le film sur TOUSCOPROD

Alors pour ce dernier jour, voici un avant gout du film avec 2 minutes d'interview de Julie Bonapace.

https://vimeo.com/150290357 


Si le sujet vous parle, mobilisez-vous, partagez l'info, participez à hauteur de vos moyens, chaque euro compte !!

C'est ici : https://www.touscoprod.com/fr/accoucherautrement

Merci :-)





vendredi 18 décembre 2015

lundi 7 décembre 2015

Appel à financement !

Dernière ligne droite pour le financement du film Accoucher autrement !! La préparation du tournage avance et il nous manque encore 35% du financement... Continuez à partager autour de vous pour que le film puisse voir le jour, merci à tous :-)
https://www.touscoprod.com/fr/accoucherautrement

mercredi 2 décembre 2015

FOCUS SUR LE CHEF OPERATEUR

Aujourd’hui nous avons rendez-vous avec Jérémy Lesquelen, Chef opérateur du film Accoucher autrement.
Il continue sur sa lancée puisqu'il a déjà co-réalisé le premier volet Vivre autrement, qui sortira le 20 janvier 2016 dans les salles.
Jérémy a accepté de nous parler de son métier-passion, je vous propose de découvrir ensemble son interview…


Peux-tu te présenter, nous parler de ton parcours professionnel, de tes projets en cours?

J’ai commencé à m'intéresser aux films par le biais d'un court métrage que j'ai réalisé au lycée, j'ai ensuite mis tous mes efforts pour travailler dans ce domaine, j'ai fait un BTS audiovisuel, je suis allé à la fac et j'ai pas mal usé les sièges des cinémas lors de mes études!
Alors oui, au départ je suis plus tourné vers la fiction, j'aime ce temps que l'on a en fiction pour fabriquer ces images, ces histoires.
Mais finalement avec l'expérience j'ai compris que ce n'était pas tellement la fiction ou le documentaire qui donnait le temps au tournage mais bien le projet en lui même, le réalisateur qui le portait, les moyens mis à disposition, la production.
Ma vision romantique du tournage fiction en a pris un coup! J'ai pu voir des fictions tournées en 10 jours, des docs tournés en 2… ce n'est pas mon rythme, j'aime ce temps qu'on passe à bien travailler, à retourner s’il le faut…
Je n'ai pas envie de fabriquer du film à la chaine, j'aime l'artisanat. On ne capte pas assez de magie en une après midi!

Qu'est ce qui t'a poussé à faire ce métier de chef opérateur, qu'est ce qui te plait dans ce milieu de l'image?

J'imagine que ce poste clé est un défi pour moi, il faut construire un lien fort avec le réalisateur, tenter de le comprendre, même si souvent les idées sont encore lointaines.
Il faut également prévoir l'aspect technique, spécifique au tournage, déterminer une qualité, une approche, prendre en compte le coté pratique aussi… Et il y a la gestion de l'équipe, savoir travailler ensemble, c'est ce qui me motive le plus je pense.
Bref il faut composer avec beaucoup d'aspects qui me motivent toujours et qu'importe le projet, il y a toujours une leçon à prendre.

Comment travailles-tu habituellement sur un film? Quelle est ton approche sur un tournage?

J'adore travailler en équipe, construire ensemble avec les idées de chacun. J'aime beaucoup composer pendant le tournage, c'est sans doute pour ça que je ne suis pas très porté par les préparations de tournage…les réunions de pré-tournage!
C'est vrai que j'ai tendance à me réveiller très peu de temps avant le tournage, au moment où je me plonge vraiment dans le projet. Mais je reste persuadé que tout ne se prévoit pas sur un film, beaucoup de choses se débloquent au tournage.

Quelles sont tes influences dans le domaine de la lumière et de l'image?

J'avoue ne pas avoir de modèle particulier, un directeur photo qui me touche particulièrement. Ce sont plus certaines façons de filmer, certaines lumières, certaines alchimies entre un DP (Directeur de la Photographie) , un Réalisateur et les acteurs qui vont me toucher.
Je pourrais citer au cinéma des DP comme le français Eric Gautier, l'américain Robert Richardson, mais je ne peux pas dire que je reste indifférent à la lumière des films de Wong Kar Wai, même si je sais que ce n'est pas mon univers.
Ce qui ressort de tout ça, c'est que j'affectionne tout particulièrement la caméra épaule, les plans serrés (voir très serrés pour les portraits) ponctués de plans très larges et posés.

Comment en es-tu arrivé à travailler sur des documentaires?

Un peu par hasard je crois, sauf que quand on commence à en écrire le hasard s'estompe! Et même si j'ai du mal à me mettre à l'écriture, c'est quelque chose qui me donne envie, peut-être qu'un jour je trouverai plus de temps!

Et peux-tu nous parler du prochain film sur lequel tu vas travailler : Accoucher autrement, de ta collaboration avec Camille Teixeira?

Travailler avec Camille c'est quelque chose que j'affectionne tout particulièrement. Sur le film Vivre autrement que nous avons tourné ensemble, le processus a été long, plein de rebondissements, mais jamais on ne s'est précipité. On a pris ce temps nécessaire à la confiance.
Et même si le film n'est pas parfait (nous l'avons réalisé avec des moyens très faibles), il y a une énergie qui s'en dégage et pour cela c'est un film dont nous sommes fiers.

Comment vas-tu procéder sur ce tournage un peu particulier du deuxième volet de cette collection « autrement »?

Pour le tournage d'Accoucher autrement, la grande difficulté est que le tournage n'est pas continu, nous devons suivre des couples, des femmes enceintes, filmer l'évolution de leur grossesse. Ce qui revient à filmer un jour par ci, un jour par là, sur une longue période. Il faut donc composer avec l'emploi du temps "normal", se libérer de ses obligations sur d'autres projets, d'autres tournages.
Quoi qu'il en soit je pense que la collection Autrement a de beaux jours devant elle!

dimanche 15 novembre 2015

Vous aussi participez à la campagne Touscoprod !

Un immense merci à tous les chiropracteurs qui ont participé au financement de mon film et qui en quelques jours ont réussi à réunir près de 1000 euros !! 

Si comme eux, vous avez une association, une entreprise ou une profession que vous souhaitez mettre en avant via ce film, n'hésitez pas à venir voir nos contreparties sur la page touscoprod ou à me contacter pour bénéficier d'une contrepartie spécifique : 

 https://www.touscoprod.com/fr/accoucherautrement

jeudi 12 novembre 2015

Coup de coeur sur Touscoprod !

Cette semaine, mon film Accoucher autrement a la chance d'être dans les coups de cœur de la plateforme touscoprod !!

Allez y jeter un oeil...

http://www.touscoprod.com/

lundi 9 novembre 2015

FOCUS SUR L'ILLUSTRATRICE

Cette semaine, nous partons à la rencontre d'Agathe Le Guevel, surnommée aussi La Gatoun !
Son univers coloré, parfois enfantin, mais toujours empreint d'une grande richesse nous emporte dans des mondes faits de rencontres, de voyages, mais aussi d'anecdotes et d'histoires rigolotes.

Découvrons ensemble son interview...

Question 1 : Peux-tu te présenter et nous parler un peu de ton parcours ?
Je me présente, je m'appelle Agathe Le Guevel, et mon nom d'illustratrice est La Gatoun. Pourquoi La Gatoun? Parce que cela sonne comme "cartoon", une bande dessinée, un monde tout rond et coloré et tout simplement le nom de Gatoun car ma maman m’appelait comme ça enfant. 
J'ai de multiples casquettes, j'ai un bagage de graphiste illustratrice dans une école à Paris et je suis aussi animatrice socioculturel pour enfants et jeunes, il faut le dire, j'aime beaucoup les enfants. Les projets créatifs pour lesquels je travaille sont principalement des projets jeunesse : jeux éducatifs, bannières pour les écoles, couvertures de livres, bandes dessinées pour la presse jeunesse et maintenant des illustrations animées pour le film de Camille !

Question 2 : Parles-nous de ton univers, comment qualifierais-tu tes illustrations?
Mon univers est très coloré et rond, j'aime les contrastes des couleurs et des matières mêlés à la douceur du trait de dessin. Je suis inspirée par la culture japonaise avec leur personnages dits "kawai" qui veut dire "mignon", ainsi que par la bande dessinée européenne et les artistes popArt et de l'ArtBrut; j'aime le graphisme, la peinture, la musique, l'animation, la cuisine, tout est source d'inspiration tant qu'il y a des couleurs et de la vie !

Question 3 : Comment fonctionnes-tu, quelles sont les différentes étapes de ton travail? Utilises-tu plusieurs techniques ou matières?
Je commence toujours mes illustrations par des croquis dessinés sur papier et calque. Je retouche au crayon mes intentions pour ensuite passer au scanner les dessins et travailler les traits et la couleur sur un logiciel de photomontage.
J'ai une bibliothèque incroyable d'images, se sont des tissus, des papiers, des matières scannées, je pioche dedans pour donner de la matière à mes illustrations en les incorporant par informatique. Cela se rapproche de la technique du collage brut, que j'utilise aussi, mais de manière numérique.

Question 4 : Te considères-tu comme une illustratrice alternative?
Oui je pense être une illustratrice alternative car les projets sur lesquels je travaille visent à voir le monde différemment, à penser à des alternatives de mode de vie. Par exemple, un des projets de jeu sur lequel j'ai fait les illustrations avait pour but de rendre l'enfant autonome et de réconcilier la famille par le jeu, cela m'a tout de suite plu. Le projet Accoucher autrement s'inscrit dans une alternative, celle de montrer qu'un autre chemin de la naissance est possible, j'adhère !

Question 5 : Comment en es-tu arrivée à travailler avec Camille sur son projet de film Accoucher autrement?

Ce n'est pas le premier projet sur lequel je travaille avec Camille, nous nous sommes rencontrées sur Paris grâce à mes voisins et Camille m'avait demandé de faire le graphisme de l'affiche de son court métrage La quête du bonheur. Camille a ensuite réalisé son documentaire Vivre autrement sur lequel j'ai fait une partie du graphisme et j'ai réalisé des illustrations dans le film. Nous nous sommes dit que cela donnait de la vie au film ! C'est comme ça qu'a mûrit l'idée d'amener de nouveau des illustrations mais avec en plus de l'animation pour son nouveau projet Accoucher autrement.

Si vous avez aimé cet article, que vous souhaitez en savoir plus sur le film ou aider à son financement, n'hésitez plus, cliquer sur ce lien :
https://www.touscoprod.com/fr/accoucherautrement

A très vite pour une prochaine rencontre...

lundi 2 novembre 2015

FOCUS SUR LA REALISATRICE

Bonjour à tous,

Chaque semaine, nous vous proposons de partir à la rencontre d'un des membres de l'équipe du film Accoucher autrement pour mieux découvrir leur personnalité et leur univers.

Cette semaine focus sur la réalisatrice du film grâce à la rencontre avec Anne-Estelle du blog Être Parents.

Retour sur l'interview avec ce lien ...

http://etre-parent.com/le-film-accoucher-autrement-5-questions-a-camille-teixeira/

 Si vous souhaitez soutenir le film, c'est toujours possible, et c'est par ici !

Bonne journée :-)

mercredi 14 octobre 2015

Participez à l'aventure du film

Bonjour à tous !!

Voici un lien vers mon prochain film, sur la naissance : Accoucher autrement.

https://www.touscoprod.com/fr/accoucherautrement
https://www.touscoprod.com/fr/accoucherautrement

LE PITCH : En France, quatre couples nous ouvrent les portes de lieux destinés à l’accouchement naturel - ou dit physiologique.
Des derniers mois de grossesse jusqu’après l’accouchement, le film est rythmé par ces expériences de vie, faites de joies, de difficultés, et d’une envie commune : accoucher autrement.
Un film choral où les envies, les possibilités et l'actualité se rencontrent dans l'univers de la naissance. 

Vous l'aurez compris, ce film fait suite à notre premier documentaire Vivre autrement.

Si vous avez vu et aimé notre premier film, que le sujet vous parle, ou que vous êtes tout simplement curieux, allez jeter un œil sur cette page pour découvrir le film.

Toujours dans un but alternatif, nous faisons une fois de plus appel au financement participatif pour ce film.

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici en deux mots le principe du financement participatif :
Nous nous fixons un budget (ici le 1er palier est à 10 000 euros) et nous avons jusqu'au 30 Décembre pour l'atteindre et même pour le dépasser. C'est VOUS qui êtes co-producteurs du film en contribuant à votre échelle : les dons vont de 10 à 1000 euros, il y en a pour toutes les bourses ! Et bien sûr en contrepartie nous vous offrons des DVD, des projections, des rencontres avec l'équipe, etc... Si à la date du 30 décembre la somme n'est pas atteinte, nous perdons tout, tous vos dons vous seront restitués, et le film ne se fera pas...

Alors le meilleur moyen de nous aider est d'en parler autour de vous, de pourquoi pas devenir co-producteurs du film, mais surtout de partager la page TOUSCOPROD sur vos sites, blogs, sur votre facebook ou autre réseau social, par mail, par téléphone, bref, soyez généreux en PARTAGE !! :-)

Merci à vous et à très vite !

Camille